28/02/2015

28 mars à 15 heures à la bibliothèque de Trivières

L'Harmattan, Delvaux, Thierry Delvaux, Delvaux Thierry, Vétérinaire Delvaux, roman, livre, L'orphelin de Coimbra, édition, Foire du livre, bibliothèque Trivières, La Louvière, culture, dédicaces

L'Harmattan, Delvaux, Thierry Delvaux, Delvaux Thierry, Vétérinaire Delvaux, roman, livre, L'orphelin de Coimbra, édition, Foire du livre, bibliothèque Trivières, La Louvière, culture, dédicaces

08/11/2014

Prochains rendez-vous de novembre...

Les fêtes approchent...Un livre, une idée de cadeau !

Voici les prochaines dates où je dédicacerai mes romans:

 

L'Harmattan, Delvaux, Thierry Delvaux, Delvaux Thierry, Vétérinaire Delvaux, roman, livre, L'orphelin de Coimbra, édition, rentrée littéraire, dédicaces

18/03/2009

News...

Le temps passe tellement vite que je m'aperçois, avec effroi, avoir délaissé mon blog depuis presque deux longs mois !

Il faut dire qu'on a eu très froid ! Un hiver normal, certes, mais nous n'en avons plus l'habitude.

Maintenant que le soleil est de retour, le coeur s'égaie et s'émerveille!

Mes démarches françaises, pour ne pas dire parisiennes, afin de trouver un Editeur se sont toutes soldées par un échec ! Bon, c'est ainsi !

Sept mois se sont écoulés depuis le lancement en orbite de mon premier exemplaire ! Un vol géostationnaire de deux mois environ par manuscrit avant de revenir (moyennant finances) case départ sans toucher les quatre mille!

Il faut dire que le nombre de candidats à l'édition est effarant, pour éviter de prononcer le terme hallucinant (je n'ai pas dit: "hallucinogène !")

Je pensais sincèrement au fameux proverbe :"Nul n'est prophète en son pays!" et donc qu'il fallait aller voir ailleurs. Eh bien, je me trompais, car un Editeur belge (bruxellois) semble vivement s'intéresser à mon roman !

De quoi me donner à nouveau vigueur et moral pour aller de l'avant et retrouver l'esprit créatif, inventif et sereinement littéraire ! La preuve, ce nouvel article optimiste et printanier !

J'ai hâte d'enfin pouvoir vous présenter mon roman, de vous parler de Chiara et de celle qui me l'a inspirée.

Comme un autre proverbe dit "de ne pas vendre la peau de l'ours trop vite!", je dois doser mon enthousiasme jusqu'à la signature du contrat d'édition !

Une dernière chose, je suis contre la simplification (réforme) de l'orthographe car, à force, l'étymologie n'aura plus aucun sens !

 

16:30 Écrit par Thierry Delvaux dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : roman, edition, editeurs, manuscrit, thierry delvaux, livres |  Facebook |

09/12/2008

Il me faut être patient, juste encore un peu...

Cinq années d'écriture pour un premier roman, après avoir écrit huit pièces de théâtre dont deux publiées.
J'étais loin d'imaginer que je devrais attendre si longtemps pour voir naître le fruit de mon imagination au grand jour!
J'ai tellement envie et hâte de vous le proposer, d'aller à la rencontre des lecteurs, d'échanger idées et points de vue. Ce n'est pas encore pour tout de suite.
Une amie auteure m'a prêté, il y a peu, le livre "Audace", très instructif à propos des différentes maisons d'Edition.
J'y ai appris, par exemple, qu'"Albin Michel" recevait environ 500 "tapuscrits" par mois en n'en retenait que cinq! "Y'a d'l'espoir !" Bon, il vaut mieux ne pas trop penser à ça! Mais, c'est sûr qu'à lire ça, le moral remonte en flèche !!!!

Cette amie auteure a, quant à elle, décidé de s'autopublier. Pas une mauvaise idée, mais ça n'arrange en rien le problème (si épineux pour presque tous les auteurs) de la diffusion du livre. Pour ma part, je ne suis pas prêt à franchir ce genre d'étape!
En général, les éditeurs se risquent très peu avec les premiers romans. C'est compréhensible. Mais tout auteur doit bien un jour commencer avec un premier roman! Logique! lol !
Je sais aussi qu'il est impossible de tout publier. Mais alors, comment faire avec un premier roman?
Je sais bien sûr que c'est aussi une affaire de business et non de la philanthropie! Logique!

Je ne cesse de penser à E.O. (qui m'a inspiré le personnage de Chiara). Je me souviens de lui avoir fait une promesse, là où elle a perdu la vie et là où elle repose désormais.
Je n'en ai accompli qu'une partie, en lui consacrant toutes ces années depuis 2003. Ce temps passé, je ne le regrette pas du tout, j'en suis même très fier, car j'ai pu concrétiser ce dont je rêvais depuis si longtemps. Je me suis trouvé pleinement en tant qu'artiste.

Alors, je reste confiant. Il me faut juste être patient. Juste encore un peu...

"It's a long way to the edition, it's a long way to go..."

14:27 Écrit par Thierry Delvaux dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : roman, premier roman, edition, livre, thierry delvaux, albin michel |  Facebook |

15/10/2008

Deuxième essai !

Deuxième envoi à une autre maison d'édition parisienne. Je croise bien entendu les doigts et je reste optimiste et confiant.

Le premier Editeur m'a informé que j'étais le 11754ème manuscrit enregistré !
Des centaines de manuscrits par semaine ! Affolant, non? Comment sortir du lot? Comment se distinguer des autres? Pourquoi lui et pas moi ? Pourquoi moi et pas lui ? Comment se fait la sélection?
Cinq années de travail et de recherches. Plus de trois heures pour confectionner un seul exemplaire de mon livre en format A4 pour pouvoir le confier aux bons soins d'un comité de lecture... Il faut que tout soit nickel, présentable, attrayant, d'une lecture aisée,... pour espérer avoir une toute petite chance d'attirer l'attention.Un seul exemplaire à la fois! Long et fastidieux! Mais ça vaut le coup!

Un jour, quelqu'un m'a demandé pourquoi je n'avais pas scindé l'histoire de Chiara en deux volumes. Je lui ai répondu que ça revenait à demander à Dali, à Paul Delvaux ou à Alechinsky de découper leurs toiles en quatre ou en huit afin de les exposer dans plusieurs salles ! Cela n'a plus vraiment de sens!
L'histoire de Chiara, assassinée à l'âge de 22 ans, je le répète, ne supporterait pas la moindre découpe. Sa vie, si courte fut-elle, méritait ce nombre de pages! Vous le comprendrez quand vous la lirez. Je voulais lui rendre cet hommage. Je voulais qu'on n'oublie jamais E.O. (la jeune femme qui m'a un jour permis de faire vivre Chiara).

L'histoire de Chiara débute en 1935 alors qu'elle est âgée de 10 ans. Une vie loin d'être banale, dans l'Italie fasciste de Mussolini.

1943, le débarquement allié sur le sol italien. Des combats violents, une progression pénible, des lignes de défense allemandes terrifiantes...
La Toscane, c'est encore loin par rapport à Naples et à Anzio et pourtant... Chiara fait un choix...

 

08/10/2008

Un coup dans l'eau...

Première réponse négative pour mon manuscrit!
Déception certes, mais certainement pas découragement.

Il m'a fallu cinq ans pour écrire ce que je ressentais comme une mission indispensable envers une jeune femme morte depuis maintenant soixante ans.Le prénom de Chiara n'est pas le sien. L'histoire de Chiara est totalement fictive, imaginaire. Mais c'est comme si elle m'avait été dictée, petit à petit, nuit après nuit, insufflée intimement dans mes pensées par "E.O"....
Il est normal, je pense, d'être, à ce stade, plus qu'impatient de vouloir proposer à mes lecteurs (et à toutes celles et ceux intéressés) l'histoire de Chiara, en hommage à "E.O.".
Mon roman devrait "peser" en format d'Edition entre 600 à 700 pages!
N'ayez pas peur ! Il se lit très vite, car l'histoire vous captivera sans aucun doute !
Ce n'est pas moi qui le dis, mais mes proches à qui j'ai confié la primeur de mon roman.
Je les remercie tous les jours pour leurs encouragements bien nécessaires.
Je sais qu'il faudra m'armer de patience, car les maisons d'Edition reçoivent des centaines et des centaines de manuscrits. Il faut bien choisir!
L'Editeur à qui j'ai envoyé le mien m'a répondu que mon livre n'entrait pas dans leur ligne éditoriale.
J'espère juste ne pas devoir attendre plusieurs années avant d'être publié!

AVIS AUX EDITEURS !

En attendant, je continue le "COMBAT EDITORIAL": "un coup dans l'eau!" Et, j'espère assez vite, "Touché!" (sans couler!)

15:25 Écrit par Thierry Delvaux dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre, roman, ecriture, thierry delvaux, edition, editeur, chiara, deception |  Facebook |

09/09/2008

Cette fois, c'est parti!

Mon roman, comme je vous l'ai déjà annoncé, est enfin terminé! Il m'a fallu cinq années pour qu'il soit à la hauteur de mes espérances.

Depuis 2003, je suis retourné plusieurs fois avec ma famille sur les lieux où se déroule l'histoire de Chiara, une femme jeune et belle, sauvagement assassinée en 1947. Elle n'avait que vingt-deux ans...

Je me suis imprégné de ces lieux au point de m'y sentir presque chez moi,... au point d'avoir cette étrange impression, au bout d'un chemin, de pouvoir croiser mon héroïne....

Le manuscrit est parti le 25 août à Paris, avec l'espoir de pouvoir rapidement vous le présenter.

 

13:21 Écrit par Thierry Delvaux dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris, roman, livre, thierry delvaux, manuscrit, edition |  Facebook |